• Anglais
  • Français

Edouard Louis-Dreyfus, interview sur BFM Business TV

Edouard Louis-Dreyfus BFM Business TV

 

Notre Président, Edouard Louis-Dreyfus, était l’invité ce matin de BFM Business TV pour évoquer le blocage du Canal de Suez et la problématique de la vaccination pour les marins à travers le monde.

Edouard Louis-Dreyfus n’a pas manqué de saluer les navigants du Groupe LOUIS DREYFUS ARMATEURS et de rappeler leur rôle clef et essentiel dans l’économie mondiale.

(Re)voir l’interview TV d’Edouard Louis-Dreyfus sur BFM Business : cliquez-ici.

 

Voir aussi le site web de LDA / Actualités.

Read More

Marc Geffroy, Chef de projets – Témoignage métier

Marc Geffroy LDTVO Project Manager

Témoignage métier

Nous sommes fiers de partager ce témoignage métier de notre collègue Marc Geffroy.

Découvrez son témoignage ci-dessous ou retrouvez-le sur la page « carrières / témoignages » du site de Louis Dreyfus Armateurs. Cliquez ici.

 

Marc Geffroy, Chef de projets / Louis Dreyfus TravOcean

« …J’essaie toujours d’apprendre quelque chose de chaque situation : qu’elle soit difficile ou non. »

1/ Pourriez-vous nous résumer votre parcours ?

Ayant toujours été attiré par la mer, c’est tout naturellement qu’au cours de mes études d’ingénieur à l’École Centrale de Marseille je me suis spécialisé en Génie Maritime.
J’ai tout de suite voulu orienter ma carrière vers une branche plutôt opérationnelle du métier. J’ai ainsi pu réaliser mon stage de fin d’études en Maintien en Conditions Opérationnelles des navires de la Marine Nationale sur la base Navale de Toulon.
Au cours de cette première expérience en tant qu’assistant chef de projets, j’ai eu la chance de participer au désarmement de la Frégate Anti Sous Marine Dupleix. La deuxième phase de mon stage s’est articulée autour du management de l’arrêt technique du Gapeau, Chaland de débarquement qui assurait la liaison entre l’ile du Levant et Hyères.
En plus de cette fibre « terrain » je voulais aussi que mon métier puisse me permettre de découvrir de nouveaux pays. Cela m’a conduit à postuler chez Louis Dreyfus Travocean pour un poste d’ingénieur projet qui semblait cocher toutes ces cases.

J’ai ainsi été embauché dans les bureaux de La Ciotat fin 2015. Depuis j’ai acquis une expérience dans l’installation, la réparation de câbles sous-marins que ce soit dans le secteur des Télécommunications, de l’Oil & Gas ou encore des Energies Renouvelables.

 

2/ Pourriez-vous nous parler de votre poste actuel / de vos missions ?

Actuellement je m’occupe principalement de la gestion de différents contrats de service : fourniture de machines (ROV) et de personnel pour assister notre client dans la pose de câbles inter-éoliens.
En parallèle de cette mission longue (contrat de plusieurs années), je m’occupe de différents types de projets d’installation ou d’ensouillage.
Ma mission débute à l’obtention du contrat par une phase de préparation : package documentaire, définition de la solution technique à mettre en œuvre, suivi de la préparation des équipements sur nos bases, achats, logistique…
Cette phase est suivie de la réalisation du projet sur place avec l’organisation de la mobilisation de nos équipements sur le support naval choisi puis le suivi de l’installation ou de l’ensouillage du câble que ce soit en mer ou à terre.

 

3/ Quelle a été votre évolution au sein du Groupe Louis Dreyfus Armateurs ?

J’ai été embauché en tant qu’ingénieur projets en 2015. Par la suite j’ai pu acquérir une bonne expérience grâce à la variété de projets proposés et à la confiance qui m’a été accordée. Depuis un an environ, j’ai évolué vers un poste de chef de projets avec la gestion de plusieurs projets en parallèles.

 

4/ Qu’appréciez-vous plus particulièrement dans votre métier ?

La grande diversité des missions proposées : en quelques mois on peut passer d’une mission d’ensouillage sur un champ pétrolier en Norvège à un atterrage de fibre optique en Angleterre ou en Argentine et finir par la mobilisation de différents ROVs en Pologne sur un bateau dédié à la pose et l’ensouillage de câbles inter-éoliens : le tout en période de pandémie mondiale !
Le rythme étant très soutenu, je n’ai pas le temps de m’ennuyer !

 

5/ Quelles sont les 3 qualités essentielles dans votre métier ?

Il faut je pense beaucoup de curiosité, de l’autonomie, savoir s’adapter sans cesse : les conditions (météorologiques, opérationnelles…) pouvant évoluer en un instant. Il faut également avoir un bon relationnel (travail avec beaucoup de cultures différentes) et de bonnes capacités de communications.

 

6/ A propos de votre métier : une anecdote, un fait marquant ?

En 2016 à la suite d’une tempête dans la manche, nous avions dû réaliser la réparation de 4 câbles de la liaison France Angleterre près de Douvres. Un an après, quasiment à la même période, nous avons de nouveau reçu un appel car la liaison était de nouveau en défaut, mais cette fois côté français. C’est un évènement assez rare dans la vie d’un câble d’interconnexion et j’ai eu la chance d’être impliqué dans les deux projets avec des solutions techniques totalement différentes en 1 an à peine.

Pour rebondir sur une statistique plus amusante, avant de rentrer chez Louis Dreyfus Travocean, je n’avais pris l’avion que 2 fois. Depuis… j’ai arrêté de compter !

 

7/ La terre ou la mer ?

Je dirais un mélange des deux : le littoral !

 

8/ Quelles sont vos passions ?

J’aime beaucoup les activités sportives en extérieur que ce soit en mer (voile, plongée..) ou bien à la montagne (ski, randonnée…).

 

9/ Quelle est votre devise ?

Je n’ai pas de devise, mais j’essaie toujours d’apprendre quelque chose de chaque situation : qu’elle soit difficile ou non.

Read More

Index égalité professionnelle F/H

Louis Dreyfus Travocean obtient un score de 75 points sur 100.

L’index permet au groupe de mesurer l’égalité salariale entre femmes et hommes au sein de chaque société. Il met en évidence les points d’amélioration sur lesquels l’entreprise doit agir quand ces disparités sont injustifiées.

Toutes les entreprises d’au moins 50 salariés doivent calculer et publier leur Index de l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, chaque année au 1er mars.

Cet index permet à l’entreprise d’évaluer sur 100 points le niveau d’égalité entre les hommes et les femmes en s’appuyant sur divers critères.

En savoir plus sur ces critères et le score du Groupe LOUIS DREYFUS ARMATEURS : cliquez ici.

LDA-Index-egalite-FRA

Read More

Projet JOHAN SVERDRUP 2

2020 ASN Sverdrup cableship LDTVO

Le projet JOHAN SVERDRUP consistait à ensouiller un câble de PRM (Permanent Reservoir Monitoring) sur le champ Johan Sverdrup pour le compte de Alcatel Submarine Networks. Le matériel d’ensouillage, constitué du ROVJET 1206 était mobilisé sur le l’Olympic Electra, un Multi Purpose Vessel norvégien.

Le tranchage s’effectuait en parallèle de la pose du système réalisée par le câblier ILE DE BATZ sur lequel était mobilisé le ROVSEE développé et opéré par Louis Dreyfus Travocean.

2 campagnes ont été nécessaires pour compléter ce projet :

  • Juin à août 2019 : 200 km
  • Juin à novembre 2020 : 440 km

La profondeur d’ensouillage requise pour ce projet était de 1.0. Au cours de ces 2 campagnes, les équipes ont dû affronter la météo difficile de la mer du nord, notamment dès la fin de l’été.

L’Olympic Electra a été mobilisé et démobilisé à Dunkerque sur la base logistique de LDTVO.

Voir aussi Projet Johan Sverdrup 1 : cliquez ici.

Read More

Systèmes TANNAT et MALBEC

LDTVO 404 ROVJET

LDTVO a été impliqué dans l’installation des 2 systèmes Tannat et Malbec qui connectent l’Argentine au Brésil.
Deux campagnes de pre-lay grapnel run et de route clearance ont été réalisées sur les systèmes entre 15 m et 1000 m de profondeur entre juin et août 2020.
L’opération a été réalisée par l’Atlantic Dama, un Supply Argentin.

Malgré le contexte sanitaire difficile, LDTVO a aussi réalisé les 2 atterrages séparés à Las Toninas en Argentine.
Un supply DP uruguayen a été mobilisé à Montevideo pour réaliser cette opération :
• Matériel de pose : parc à câble, LCE, chemin de câble
• Matériel d’ensouillage : ROVJET 404.

La zone de travail a été tout au long du projet frappée par une houle importante ainsi qu’un fort courant transverse accentuant la difficulté du projet.
Les systèmes à poser et à ensouiller faisaient tous les deux environ 7 km de long. La profondeur d’ensouillage requise était de 1.5 m.

Le projet a été réalisé avec succès en novembre 2020.

Voir aussi notre page Projets : cliquez ici.

Read More

Partenariat avec UXO Control

LDTVO WIND OF PRIDE Saint Malo

Dans le cadre du Projet du Parc éolien en mer de la Baie de Saint Brieuc, les sociétés Louis Dreyfus TravOcean et UXO Control ont été chargées par la société Ailes Marines (détenue par Iberdrola) de réaliser une campagne d’identification et d’élimination des munitions non exposées (UXO) sur le site du champ éolien de Saint Brieuc.

Ces opérations en mer ont permis d’inspecter, d’identifier et d’éliminer ou de déplacer les objets sous-marins identifiés comme potentielles munitions explosives non exposées ou présentant des risques à la préparation du site pour les futurs travaux d’installation du champ éolien.

Louis Dreyfus TravOcean a été responsable de l’affrètement du moyen maritime, de la mobilisation et démobilisation des équipements, des permits et de la logistique à terre ainsi que de la fourniture du ROV 113 pour ses premières opérations en tant que ROV back up aux opérations.

Cette campagne de travaux en mer s’est déroulée sur 7 semaines environ, du début du mois de août 2020 jusqu’à la mi-septembre 2020. Le port d’escale choisi pour le projet fut le port de Saint Malo.

Voir aussi notre page Projets : cliquez ici.

Read More

Système HAVHINGSTEN (fibre optique)

LDTVO Blackpool UK optic fibre

Le système Havhingsten est un système de FO qui connecte l’Irlande, le Royaume Uni et le Danemark.
Pour le compte de Alcatel Submarine Networks, LDTVO a réalisé 3 atterrages séparés sur ce système :
• 2 x au Danemark, à Houstrup et Gammelgab Strand
• 1 x au Royaume Uni à Blackpool

Pour ces trois atterrages, le support Naval choisi a été le Nora B, un remorqueur DP qui avait déjà prouvé sa grande efficacité pour ce type de projets plus tôt dans l’année.
En plus d’un système de pose de câble constitué d’une LCE, d’un parc à câble ainsi qu’un chemin de câble, le spread d’ensouillage TO mobile NV a été mobilisé à bord.

Au Danemark, les 2 atterrages ont été réalisés à travers un HDD suivi d’une pose de 5 km environ. L’ensouillage requis était de 2.0 m sur ces 2 câbles et la TO mobile NV a montré entière satisfaction.
Le projet a été réalisé en juin 2020.

A Blackpool, le câble de 15 km a été tiré sur la plage puis posé en octobre 2020. Lors de l’atterrage, il a fallu effectuer le croisement avec un système de FO déjà existant.
Le câble a ensuite été ensouillé à une profondeur de 1.5 m.

Les 2 mobilisation et démobilisations ont été réalisées sur la base logistique de LDTVO au Danemark.

Voir aussi la page projets : cliquez ici.

Read More

HORNSEA 2 – TM05 Essais en mer

Louis Dreyfus TravOcean a remporté le contrat de Seaway 7 pour réaliser des essais d’enfouissement en mer de sa nouvelle trancheuse sans plongeur TM05. Celle-ci est équipée à la fois d’une roue de coupe et d’une chaîne de creusement à bord d’un navire de support de tranchée (TSV) dédié, dans le cadre du projet éolien en mer Hornsea 2 (HOW02), projet d’installation et de protection des câbles de réseau.

Le but et l’objectif des essais en mer était de prouver et de démontrer que le spread d’enfouissement de câble mobilisé TM05 (Diverless Crawler équipé d’une roue de coupe et / ou d’une chaîne de creusement) était fonctionnel et parfaitement éprouvé.

Des essais de tranchées ont été réalisés en août 2020 sur le site HOW02.

Les essais d’enfouissement ont été menés avec et sans câble dans 4 zones de diverses conditions de sol représentatives des conditions du site et en utilisant les 2 outils différents (roue de coupe et chaîne de tranchée).
Trois (3) zones ont été prévues pour les essais de tranchage de la TM05 conformément aux conditions de terrain prévues. Un couloir ALARP a été fourni par le client et l’emplacement était à une distance suffisante du tracé de câble prévu. Une quatrième zone a été ajoutée lors des opérations offshore.

Un seul échantillon de câble inter-réseau de 192 m de long a été fourni pour l’essai et a été posé puis récupéré pour des essais de creusement de tranchées avec un câble.

• Essais sans câble
Des essais d’enfouissement sans câble ont été effectués dans quatre (4) endroits.
La roue de coupe et la chaîne d’excavation ont été testées et il était prévu que chaque essai devait avoir une longueur d’au moins 100 m.

• Essais avec câble
Les essais d’enfouissement avec câble ont été effectués en utilisant la chaîne de creusement uniquement à un seul endroit.
La section de 192 m de câble inter-réseau a été posée à partir du navire de support à l’aide d’ancres de retenue pour maintenir une tension de fond suffisante le long de l’échantillon de câble.
Le câble d’essai a été récupéré à bord du navire de soutien après l’achèvement des essais d’enfouissement avec câble.

Voir aussi notre chaîne YouTube : vidéo TM05 trancheuse sous-marine sans plongeur. Cliquez ici.

Read More

Projet SAFANIYA 6

MCDERMOTT a renouvelé sa confiance à TravOcean Middle East LLC (TVOME) en 2019 pour la fourniture du personnel et les opérations de tranchage et d’enfouissement de câbles sous-marins, de flexibles et d’ombilicaux sur le champ de SAFANIYA (Phase 6).

L’étendue des opérations de tranchage sur le champ de SAFANIYA (scope of work) impliquait un enfouissement depuis l’approche côtière à 0 m LAT jusqu’à une profondeur d’eau de 7,5 m LAT.
Les travaux de tranchage ont été effectués par la trancheuse TM03 à une profondeur d’enfouissement minimale de 1 m au-dessus du produit.

Pour ce projet, TM03 aurait pu être équipé de 3 outils différents en fonction des conditions de sol et des éléments à enfouir:

  1. Disque de coupe avec rayon de couche de 4m
  2. Disque de coupe avec rayon de couche de 2,4 m
  3. Outil de projection avec rayon de couche de 4m

Le spread TM03 était soutenu par l’INT 406 entièrement exploité par le client avec un tirant d’eau adapté aux eaux très peu profondes.

Période : mars à juillet 2019

L’étendue des travaux comprenait le tranchage de 10 produits.

En savoir plus : voir notre page Projets ici.

Read More

Certifications QHSE

 

Nous sommes heureux d’annoncer que Louis Dreyfus Travocean a reçu non pas une mais deux nouvelles certifications. La certification du système de management de la santé et de la sécurité au travail ISO 45001-2018 et la certification du système de management environnemental ISO 14001-2015.

En plus d’une transition réussie vers la nouvelle version 2015 d’ISO 9001:2015 pour le management de la qualité obtenue en septembre 2018, Louis Dreyfus Travocean est maintenant certifié pour son système de management QHSE intégré sur les normes ISO les plus récentes et reconnues du management QHSE.

 

Read More